En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site. Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

 

10 Octobre

Anticiper, mutualiser et innover : comment rendre la compensation environnementale plus efficiente ?

Un séminaire co-organisé par le CERF et le Réseau régional des Conservatoires d'espaces naturels

La Loi sur la Biodiversité de 2016 et l’objectif de zéro artificialisation nette fixé par l’Etat amènent l’ensemble des acteurs du foncier, de l’aménagement et de la construction à mieux considérer la séquence Eviter-Réduire-Compenser dans toutes ses composantes. Donner une place plus importante à l’évitement, anticiper les besoins de compensation et gérer l’aspect foncier sont autant de points stratégiques à résoudre pour réduire l’impact des projets sur l’environnement et le système agricole.

CEN-AURA_logo-01.jpg

Sujet à enjeux pour l’ensemble des acteurs (services de l’Etat, collectivités, aménageurs, constructeurs, acteurs du monde de l’agriculture et de l’environnement), c’est par le croisement des regards et le dialogue que des solutions opérationnelles et efficientes pourront être trouvées.

 

Tel est l'objectif, à travers des interventions ciblées, des tables-rondes et un dialogue structuré entre acteurs, de ce séminaire régional stratégique et technique organisé par le CERF et le réseau régional des Conservatoires d’espaces naturels, le 10 octobre prochain à Lyon.

Nos adhérents